La Palme Académique, qu’est-ce que c’est ?

Dans la catégorie des ordres honorifiques français, on trouve celui de la Palme Académique, qui a été réinstauré en 1955 par Edgar Faure, alors président du Conseil. Cette récompense vient remplacer le titre d’officier d’Académie, que Napoléon 1er avait mis en place au début du XIXe siècle pour valoriser le savoir et les recherches des meilleurs universitaires. Aujourd’hui, cette distinction n’est plus cantonnée au monde universitaire : elle peut être décernée à tous ceux qui font partie de la communauté éducative.

L’histoire de la Palme Académique

Les médailles palmes académiques ont été créées en 1808 et, à l’époque, elles se déclinaient en trois titres différents. Le plus prestigieux était celui de titulaire, qui n’a été décerné que jusqu’en 1850. En seconde position, on trouvait alors les officiers de l’université, qui sont devenus les officiers de l’instruction publique en 1850. Cet honneur était réservé aux universitaires « les plus recommandables », tant pour leur savoir-faire que pour les services qu’ils avaient rendus à la société. Certains détenteurs étaient inspecteurs de l’Université, recteurs, ou simplement professeurs en faculté ou en lycée.

Enfin, les titres d’officiers d’académie venaient souligner les « services éminents » opérés par des professeurs, régents et autres chefs d’établissements à leurs lycées et collèges. Il est important de comprendre qu’à cette époque, la palme Académique ne récompensait que les membres de la sphère universitaire, au sens large du terme (les universités, mais également les lycées).

À qui peut-on décerner la Palme Académique ?

Depuis 1866, on peut donner la Palme Académique à tout le personnel de l’Éducation Nationale, qu’il soit ou non enseignant. À ce titre, il est tout à fait possible de recevoir cette médaille lorsque l’on exerce une profession administrative ou que l’on endosse la casquette d’inspecteur dans l’Académie.

Selon le grade auquel on prétend, il faut pouvoir justifier d’une expérience minimale :

  • 10 ans d’activité pour un chevalier
  • 5 ans d’activité en tant que chevalier pour un officier
  • 3 ans d’activité en tant qu’officier pour un commandeur

Enfin, il faut avoir au minimum 30 ans pour être décoré de la Palme Académique en tant que chevalier. Afin de donner cette récompense à un travailleur, il est obligatoire de réaliser un dossier comportant une description détaillée de toutes les actions exercées par le candidat, susceptibles de renforcer sa position d’employé émérite.

Deux fois par an, au mois de janvier et de juillet, un arrêté du ministre de la Communication identifie le nom des personnes honorées.

À noter qu’il est tout à fait possible de trouver d’autres alternatives pour motiver et valoriser ses équipes, à l’image de la médaille du travail, que l’on peut décerner dans différents domaines.

Auteur de l’article : Selena