Acteos ou la logistique de l’ère mobile et digitale

Grâce au logiciel de gestion de stock développé par la société Acteos, de nombreuses entreprises de vente ayant à traiter un grand volume de marchandises ou de colis, font des économies substantielles et voient leur qualité de service s’améliorer. De plus, c’est en toute tranquillité puisque cette société dont le lancement remonte à 1986, et qui est à la fois éditeur et intégrateur de solutions « chaîne logistique », conçoit ses outils dans une perspective globale et de long terme.

Résultat, son offre peut répondre par le menu à tous les besoins d’une chaîne logistique, aussi bien qu’à telle ou telle de ses facettes seulement (par exemple la gestion des stocks, la simulation des coûts de transport, l’optimisation des quais)… Sachant que chaque « portion » de logiciel installé, chaque module, peut être opérationnellement complété par un autre, même des années après l’installation du premier, on comprend l’engouement des sociétés de vente pour les logiciels d’Acteos ! Il faut dire qu’Acteos avait, en 1991, déjà mis au point une solution pour piloter un entrepôt en temps réel, que, déjà en 2004, elle avait intégré les technologies vocales… Etc.

Acteos premier revendeur de solutions mobiles Soti

Bref, cette entreprise au long cours, mais d’avant-garde, permet aujourd’hui aux entreprises de vente d’intégrer les technologies digitales à leur logistique, et ce sans se prendre les pieds dans le tapis si l’on peut dire. En effet, les activités liées à la logistique et au transport tendent de plus en plus à utiliser des technologies « mobiles ».

Source : http://acteos.fr/

Or, la multiplication de divers appareils mobiles tend à rendre leur gestion de plus en plus compliquée. D’où l’utilité du logiciel Soti MobiControl dont Acteos est le premier revendeur (et qu’utilisent déjà plus de 17.000 sociétés dans près de 170 pays…). Ainsi qu’on peut le découvrir sur cette page, ce logiciel facilite l’administration de ce genre de parc technique : diagnostic et résolution de problème sur des appareils à distance, barrage contre les logiciels et les applications inadéquats (voire malveillants). Etc. De quoi sécuriser et faciliter la mise en place de ces technologies digitales, et, avec elles, ce qu’on appelle la mobilité en entreprise.

Auteur de l’article : Selena